FRANC-MAÇONNERIE

 Page proposée par la librairie
L'Oiseau-Lire
Pour commander
Retour à la page des listes thématiques

 

Nouvelle(s) entrée(s)

b

[FRANC-MAÇONNERIE]. La renaissance du rite français traditionnel. Présenté par Hervé Vigier. Paris, Télètes, 2002. In-8° collé, 217 p., (collection « Défense et Illustration de la Maçonnerie Française - Cahiers de l'Association Les Amis de Roger Girard », n° 1), exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
   Première partie. Le retour vers une tradition spirituelle, œuvre de René Guilly.
   Deuxième partie. Des Anciens Devoirs n° 238 au Grand Chapitre Français Suprême Conseil du Rite Moderne pour la France. La longue marche de Roger Girard.
   Suivi de nombreux témoignages, analyses et documents.
   « Dans la mesure où nous croyons à ce Rite Français Traditionnel, nous devons nous préoccuper des conditions dans lesquelles nous y sommes venus. C'est important si nous voulons que tout cela ne soit pas un feu de paille, puisque nous sommes tous, ô combien périssables et provisoires et que, par définition, la Maçonnerie ne l'est pas... Il est nécessaire que cette aventure soit connue. Et non seulement qu'elle soit connue, mais qu'elle soit comprise. » (René Guilly.)
   « Le Rite Français est une synthèse remarquablement pensée et écrite des aspects les plus valables de la Maçonnerie du XVIIIe siècle ; c'est la quintessence de l'esprit maçonnique français au siècle des lumières. » (Roger Girard.)

20 euros (code de commande : 26255 - vendu).

 

LEDIT (Charles J.) — À l'Orient de France. Avec une collaboration de J. Zeltz. Deuxième édition. Troyes, Tetraktys, 1976. Grand in-8° agrafé, 87 p., illustrations, (collection « L'Art au Départ du Nombre », n° 8), exemplaire en très bon état.
Mode d'emploi :
   Le propos de ces analyses n'est autre que de nous introduire dans les modes de penser des grands maîtres de la « Maçonnerie », avant son heure politique. On visitera donc les relais les plus célèbres de l'Art Royal, munis d'un guide de lecture que nous nous serons donnés au préalable.
   On abuserait le lecteur en lui affirmant que ces pages se liront comme un roman. C'est pourquoi, nous risquons le conseil suivant : regarder d'abord les photographies avec leurs légendes ; elles introduisent dans un monde hermétique, à sa surface du moins. Se munir ensuite d'un double décimètre, et le promener sur les tracés les plus simples : ceux du Panthéon par exemple où de la Mosquée sur le Roc à Jérusalem. On continuera de la sorte aussi longtemps qu'il sera possible sans recourir au texte. Les plans sont côtés (1 mm pour un pied dans les élévations, pour deux pieds dans les longueurs au sol, sauf avis contraire). On lira de la sorte assez facilement l'essentiel des mesures.
   Enfin, le recours au texte permettra de préciser la justification des analyses ainsi que le sens « secret » de l'œuvre. Il fournira de surcroît sa raison au choc esthétique ressenti par une mise en proportion de l'œuvre, elle-même fondée sur une métrologie rigoureuse.
   Cette deuxième édition ajoute à la première (1973) l'analyse du tympan de Vézelay ainsi que le racé de Michel-Ange à Saint-Pierre de Rome.

18 euros (code de commande : 26253).

 

ODO (Georges) — Les Francs-Maçons au Maroc sous la IIIe République. Paris, Éditions Maçonniques de France, 1999. In-12 collé, 127 p., (collection « Encyclopédie Maçonnique - Histoire », n° 15), exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
   La place de la Franc-Maçonnerie au Maroc ne fut pas négligeable depuis la seconde moitié du XIXe siècle. En partant de l'étude du développement qu'y connurent les obédiences françaises, en particulier sous le Protectorat, l'auteur étend son investigation à l'influence espagnole. Il dresse ainsi une fresque historique qui s'appuie également sur une démarche ethnologique qui donne à cet ouvrage une ampleur universitaire rigoureuse à travers laquelle on découvre tout un milieu aujourd'hui disparu.
   Georges Odo a passé une grande partie de sa vie au Maroc où il a enseigné l'Histoire. Sa formation l'a amené à se pencher sur la présence maçonnique dans ce pays qu'il a appris à connaître au quotidien et qu'il a cherché à comprendre dans ses perspectives historiques. Il a pu rencontrer bon nombre des acteurs de l'épisode maçonnique concerné et compulser les documents sur place, avant d'aborder les archives disponibles en France.

12 euros (code de commande : 26254).

 

Pour être informé des mises à jour de cette page

 

 

 

BEHAEGHEL (Julien) — Symboles et initiation maçonnique. Hiram dans le labyrinthe. Monaco, Édition du Rocher, 1999. In-8° collé, 219 p., illustrations, (collection « Pierre Philosophale »), bel exemplaire dédicacé par l'auteur.
En quatrième de couverture :
   Tradition ésotérique, la franc-maçonnerie est dépositaire et responsable d'un symbolisme qui fait sa profondeur. Mais une juste compréhension de ces symboles est la condition pour que ses membres les plus éclairés puissent en appréhender la lumière initiatique.
   L'auteur a choisi d'aborder ce symbolisme à travers l'image du labyrinthe chiffré, de un à neuf, qui renvoie au « monde en neuf » de la tradition chinoise. Le labyrinthe est l'image d'une recherche : l'être de conscience recherche son centre et le centre du monde, symbolisé par la pierre. Ses instruments seront ainsi dans la tradition maçonnique le nombre du géomètre allié aux outils du tailleur de pierre. Dans une pérégrination initiatique qui lui fera découvrir les grandes figures de la géométrie sacrée, le Maçon accomplit un parcours qui aboutit à la construction du Temple nouveau. L'auteur déchiffre en outre la signification des principaux symboles associés aux grades de la maçonnerie écossaise : autre initiation chiffrée, qui trouve là aussi son sens dans le symbole régénérateur, par lequel l'homme réalise son véritable trajet vers l'unité. Symboles et initiation maçonnique propose ainsi un voyage érudit et inspiré dans les arcanes de la tradition maçonnique.

12 euros (code de commande : 23301).

.·.

 

BERTEAUX (Raoul) — La symbolique de la loge de perfection. 4e au 1e degré du R.E.A.A. Paris, Éditions Maçonniques de France, 2003. In-8° collé, 327 p., (collection « Essentiels »), exemplaire en parfait état.
En quatrième de couverture :
   Après La Symbolique au Grade de Maître, puis les ouvrages consacrés aux deux premiers « Grades bleus », voici la Symbolique de la Loge de Perfection, du 4e au 14e degré du R.E.A.A.
   Ébauche de la vaste réflexion sur le Rite de l'auteur, cet ouvrage met en relief les thèmes initiatiques, les mythes et les nombres qui sous-tendent les rituels, complexes et parfois divergents, des premiers hauts grades du Rite Écossais : allant bien au-delà des « Thuileurs » ou des gloses plus ou moins verbeuses, Berteaux décompose les éléments symboliques de chaque degré, et, les replaçant dans le cheminement initiatique, leur rend clarté et cohérence.
   La Symbolique de la Loge de Perfection devient ainsi un instrument de travail indispensable à quiconque, en Franc-Maçonnerie, aspire à aller plus loin... 

25 euros (code de commande : 21359).

.·.

 

BREYDEL (Albert)Souv.·. Chap.·. des Amis Philanth.·. à l'Or.·. de Bruxelles. 11e.·. m.·. 5893. Causerie du Fr.·. A.·. Breydel sur la pluralité des mondes. Bruxelles, Guyot, 1893. [Bruxelles. Typographie et Lithographie E. Guyot rue Pachéco, 12. 1893] In-8° broché, 8 p., couverture défraîchie.
Extrait :
   L'homme absorbé par ses occupations de chaque jour est généralement peu porté à étendre ses conceptions intellectuelles ; et quand il veut le faire : ou bien ses connaissances ne lui permettent que d'embrasser un horizon limité ; ou bien très instruit il ne peut cependant juger que d'après ce qu'on connaît incomplètement de quelques forces de la Nature et de quelques phénomènes qui tombent sous nos sens ; encore bien moins, s'il veut remonter aux causes et principes, peut-il aisément s'assimiler quelque chose de la Réalité absolue !
   Il en résulte que nous ne comprenons pas et les choses nous laissent indifférents ; ou bien que nous nous faisons un jugement relatif et imparfait ; ou bien enfin que plus nous approfondissons une question, plus nous voyons reculer les limites accessibles à notre entendement.
   Ces considérations m'ont engagé à n'émettre sur la Pluralité des mondes que quelques considérations personnelles, ne voulant les discuter pour le moment, mais espérant susciter quelques réflexions utiles, réserve faite d'ailleurs de les approfondir et développer dans un ouvrage que bientôt j'espère répandre.

10 euros (code de commande : 21771).

.·.

 

[GUIGUE (Christian)] — Rite Écossais Rectifié. Rituel pour le travail en loge d'Apprenti. Version de 1778 revue pour La Triple Union de Marseille en 1802. Notes de Christian Guigue. Lille, Guigue, 1993. In-8° sous cartonnage et jaquette d'éditeur, 130 p., illustrations, (collection « Les Rituels de la Maçonnerie Templière »), exemplaire en parfait état.
Sur la jaquette :
   La Maçonnerie Templière, pratiquée en France, par le Rite Écossais Rectifié (autrefois dénommé le Rit templier, à l'orient de Lyon) reste une forme initiatique d'une grandeur absolue. À l'instar des Pauvres Chevaliers de la Milice du Christ, elle se caractérise par un idéal chevaleresque, monastique, gnostique et profondément chrétien. Elle offre au mystique une voie d'une exceptionnelle richesse s'il sait comprendre que l'homme est l'image immortelle de Dieu, mais qui pourra la reconnaître s'il la défigure lui-même.
   Ainsi, dès la réception au grade d'Apprenti, commence la difficile Quête de l'universel absolu qui constituera, pour celui jugé digne d'accéder à cet état de perfection, l'Être nouveau qui, marqué du signe d'une « élection » non humaine, se trouvera cheminant à la rencontre du Graal.
   Cette voie difficile, « périlleuse », est offerte à tous les Cherchants, Persevérants et Souffrants du Rite Écossais Rectifié, dès le premier degré, celui de Chevalier-Maçon-Apprentif, selon l'ancienne formulation de 1774, plus discrètement désigné par le terme d'Apprenti aujourd'hui. »

13 euros (code de commande : FM018**).

.·.

 

[LÉOPOLD Ier]. VAN WIN (Jean) — Léopold Ier le roi franc-maçon. S.l., Labor, 2006. In-8° collé, 158 p., illustrations hors texte, (collection « Bibliothèque Maçonnique »), couverture insolée.
En quatrième de couverture :
   Une célèbre statue montre le roi Léopold Ier de Belgique arborant le cordon d'un très haut grade de la franc-maçonnerie. Les initiales CKS signifient « Chevalier Kadosch », soit le 30e degré du Rite Écossais Ancien et Accepté de la franc-maçonnerie, qui en compte 33.
   Qui a fait le prince Léopold franc-maçon ?
   Où fut-il « initié » et dans quelles formes ?
   Comment, en 1813, ce prince allemand, général dans la cavalerie russe, devint-il « membre » d'une loge du Grand Orient de France, pays qu'il combattait avec hargne et mépris, sabre à la main.
   Sur quel témoignage repose son appartenance à une loge anglaise ?
   Pourquoi le roi Léopold contacte-il les francs-maçons belges, dès son avènement en 1831 ?
   Quelles loges a-t-il fréquentées en Suisse, en Angleterre, en Allemagne et en Belgique ?
   Comment, quand, par qui et où fut-il reçu Chevalier Kadosch ?
   De quelle nature furent ses relations avec le jeune Grand Orient de Belgique ?
   Pourquoi le roi y mit-il une fin brutale de sa seule initiative ?
   Pourquoi peut-on parler de « mythe » à propos de l'appartenance du roi à l'Ordre maçonnique ?

13 euros (code de commande : 25583*).

.·.

 

MAZAROZ (J.-P.) — La Franc-Maçonnerie scientifique. Les sept lumières maçonniques et le suffrage universel syndical. Paris, Veyrier, 1987. In-8° collé, 163 p., papier jauni.
En quatrième de couverture :
   À la fin du siècle dernier, le monde maçonnique était traversé par divers courants où se trouvaient mêlés spiritualité, politique, syndicalisme et modernisme desquels émanait essentiellement une prise de conscience sociale. En février 1885, au moment même où paraissait ce livre, Émile Zola publiait Germinal. Ces deux parutions parallèles sont révélatrices de l'état d'esprit du moment. Avec Zola, la découverte de la réalité du monde ouvrier et avec Mazaroz, le désir de faire coïncider la philosophie maçonnique avec cette réalité pour préparer l'avènement d'un monde meilleur. Bien sûr l'utopie est au rendez-vous et c'est en cela que ce livre dégage un parfum suranné typique de l'époque.
   Il se veut en quelque sorte le point de rencontre entre la révolution de 1789 et la révolution industrielle. C'est pourquoi, en surtitre le sujet a été placé sur le terrain de la « Franc-Maçonnerie scientifique ».
   Tout au long de l'ouvrage, l'auteur adapte le langage maçonnique ésotérique à la société dans l'organisation sociale du travail et son fonctionnement. Ainsi, travail et liberté forment-ils le premier degré symbolique, l'égalité humaine, le second et la fraternité scientifique, le troisième.
   Ce livre est certainement le plus significatif de l'œuvre de J.-P. Mazaroz car il revendique la volonté de fraternité, d'éducation populaire et de responsabilité sociale pour le bien de la société et le bonheur individuel de ses membres. Ce document exprime parfaitement la diversité et la richesse du langage maçonnique de l'époque qu'il convient de redécouvrir, même s'il est parfois redondant, car il ne manque pas de générosité.

15 euros (code de commande : 23616).

 

Retour au début


Si vous souhaitez recevoir les avis de mise à jour de la page
Franc-Maçonnerie
indiquez ci-dessous vos références :
prénom et nom :
adresse électronique :
pays de résidence :
et cliquez sur

La fréquence de mise à jour est bien évidemment aléatoire et dépend des achats que nous réalisons...

N.B. : les informations que vous nous donnerez ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Retour au début

COMMANDE DE LIVRES

Si vous souhaitez commander un ouvrage présenté sur cette page, copiez le code de commande et collez-le dans un courrier que vous adresserez à courrier@loiseaulire.com ; en réponse, nous vous indiquerons si le livre est bien disponible, nous vous donnerons l'évaluation des frais de port (en fonction du pays de destination de la commande) et nous vous communiquerons les modalités de paiement (virement bancaire, chèque, carte, ...).

 CONDITIONS DE VENTE

Les prix sont exprimés en euros (toutes taxes comprises). Les éventuels frais de port sont pris en charge par le destinataire. Nous garantissons un emballage approprié, cependant les ouvrages voyagent aux risques et périls du destinataire et nous ne pourrons intervenir en cas de détérioration ou de perte.

Les livres sont réservés 14 jours, passé ce délai, ils seront remis en vente.

Le paiement est exigible à la commande : le client non satisfait a un délai de 14 jours s'il veut renvoyer son achat.

Pour nos clients belges, les factures seront réglées par virement bancaire.

Pour nos clients résidant à l'étranger, les factures seront réglées en euros de préférence par carte de crédit (« Visa » ou « Eurocard ») ou par virement bancaire international (IBAN).

Nous disposons d'un C.C.P. en France, nos clients français pourront (sans frais) effectuer leurs paiements par chèques libellés en euros.

En cas de non paiement de la facture dans le délai prescrit, il sera dû à partir de la date d'échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, un intérêt de retard égal au taux légal. En outre, il sera du une indemnité forfaitaire de 10% du montant total de la facture.

Tant que les biens n'ont pas été payés, ils restent propriété du vendeur.

Toutes les informations sur les taux de change peuvent être obtenues sur le site : The XE.com Universal Currency Converter

Notre numéro de T.V.A. : BE0619836631.

Retour au début