OUGHOURLIAN (Jean-Michel) — Un mime nommé désir.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

    OUGHOURLIAN (Jean-Michel) — Un mime nommé désir. Hystérie, transe, possession, adorcisme. Paris, Grasset, 1982. In-8° collé, 311 p., exemplaire en très bel état.
    
En quatrième de couverture :
    Y a-t-il un principe qui gouverne les sciences humaines – la mimésis universelle – à la manière dont la gravitation universelle gouverne les sciences physiques ? La mimésis permet d’expliquer à la

Pour en savoir plus… →

ABRAHAM (Hilda C.) — Karl Abraham : biographie inachevée.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

    [ABRAHAM (Karl)]. ABRAHAM (Hilda C.) — Karl Abraham : biographie inachevée. Précédée de « La Petite Hilda ». Préface d’Anna Freud. Traduit de l’anglais par Jacqueline Adamov. Paris, Presses Universitaires de France, 1976. In-8° broché, 185 p., (collection « Le Fil Rouge »), cachet ex-libris à la page de garde et cachet d’appartenance au revers du pli de la couverture.
    
En quatrième de couverture :
Parmi

Pour en savoir plus… →

ANDRÉ (Serge) — Flac.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

      ANDRÉ (Serge) — Flac. Récit suivi de L’écriture commence où finit la psychanalyse. Marseille, Que, 2001. In-8° broché, 185 p.
En quatrième de couverture :
    Freud a beau en avoir donné l’exemple constant, il n’est pas d’usage qu’un psychanalyste révèle au public quoi que ce soit de son propre inconscient. Le livre de Serge André, auteur bien connu du public français et étranger,

Pour en savoir plus… →

BETTELHEIM (Bruno) — La forteresse vide.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

BETTELHEIM (Bruno) — La forteresse vide. L’autisme infantile et la naissance du Soi. Traduit de l’anglais par Roland Humery. Paris, Gallimard, 1976. In-8° broché, 585 p., illustrations hors texte, (collection « Connaissance de l’Inconscient »), couverture plastifiée.
En quatrième de couverture :
« Laurie, Marcia et Joey, le petit garçon « mécanique » : trois enfants autistiques enfermés dans leur forteresse vide,

Pour en savoir plus… →

BOURGET (Paul) — Physiologie de l’amour moderne.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

    BOURGET (Paul) — Physiologie de l’amour moderne. Préface de Louis Bertrand. Paris, [Crès], 1926. In-8° broché, portrait photographique par Marc Ezy en frontispice XLII + 334 p., (collection « L’Intelligence », n° 3), exemplaire numéroté sur vélin de Rives, en partie non coupé.

Table des matières :
Préface.
I. Nuit étrange d’où est sorti le présent livre.
II. Les Exclus.
III. Le Vrai et

Pour en savoir plus… →

DOLTO (Françoise) — Correspondance 1913-1938.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

DOLTO (Françoise) — Correspondance 1913-1938. 1. Textes réunis et notes établies par Colette Percheminier. Paris, Hatier, 1991. Grand in-8° sous reliure souple d’éditeur, 574, [16] p., quelques illustrations.
Préface :
   Notre mère, Françoise Dolto née Marette, n’était pas du genre à s’encombrer de choses inutiles. Elle aimait ce qui était fonctionnel au détriment du « bon goût » s’il le fallait. Elle n’était pas du tout

Pour en savoir plus… →

GRODDECK (Georg) — Au fond de l’homme, cela.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

GRODDECK (Georg) — Au fond de l’homme, cela. (Le Livre du Ça) Traduit de l’allemand par L. Jumet. Préface de Lawrence Durrell, postface du comte Keyserling. Paris, Gallimard, 1963. In-8° broché, 328 p., (collection « Bibliothèque des Idées »), ex-libris, épuisé au catalogue de l’éditeur.
En quatrième de couverture :
« Ce livre inattendu a été publié en 1923 à Baden-Baden. Son auteur est ce

Pour en savoir plus… →

LAVIE (Jean-Claude) — Qui je … ?

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

LAVIE (Jean-Claude) — Qui je … ? Paris, Gallimard, 1985. In-8° broché, 251 p., (collection « Connaissance de l’Inconscient »).
En quatrième de couverture :
« … Que la Terre soit ronde, il faut y consentir. Avant, elle était plate, il fallait bien en convenir. Comment la voir ronde si elle s’avère plate, ou se la garder plate quand elle devient ronde ? Notre liberté

Pour en savoir plus… →

MAJOR (René) — Lacan avec Derrida : analyse désistentielle.

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

MAJOR (René) — Lacan avec Derrida : analyse désistentielle. Paris, Mentha, 1991. In-8° broché, 199 p., (collection « De l’Homme »), dos passé.
En quatrième de couverture :
Lacan, Derrida : l’un contre l’autre, l’un avec l’autre. Deux noms propres et de nombreux textes qui transforment notre espace de pensée et qui ne cessent de multiplier entre eux les explications. Au-delà de toute frontière de

Pour en savoir plus… →

PARKYN (Herbert A.) — Auto-suggestion

  PSYCHOLOGIE-PSYCHANALYSE, VARIA

PARKYN (Herbert A.) — Auto-suggestion. Ce que c’est et comment on peut s’en servir pour atteindre santé, bonheur et succès. Traduit de la 4e édition américaine et interprété par Paul Nyssens. Bruxelles, Nyssens, [1913]. In-8° broché, 198 p., (collection « Culture Humaine », n° VII), couverture défraîchie, quelques rousseurs.
Table des matières :
   1. L’auto-suggestion : ce qu’elle est et comment elle agit.
2. L’auto-suggestion : ses effets

Pour en savoir plus… →

AÏTMATOV (Tchinguiz) — Une journée plus longue qu’un siècle.

  littérature russophone, Littérature traduite

AÏTMATOV (Tchinguiz) — Une journée plus longue qu’un siècle. Traduction de Frédérique Longueville. Paris, Messidor, 1982. In-8° collé, 386 p., (collection « Lettres Soviétiques d’Aujourd’hui »), épuisé au catalogue de l’éditeur.
En quatrième de couverture :
La mort d’un vieil homme est l’occasion pour le héros du roman de se remémorer les événements survenus dans la petite

Pour en savoir plus… →

BABTCHENKO (Arkadi) — La couleur de la guerre

  littérature russophone, Littérature traduite

BABTCHENKO (Arkadi) — La couleur de la guerre. Récits. [Titre original : Alkhan-Iourt.] Traduits du russe par Véronique Patte. Paris, Gallimard, 2009. In-8° collé, 424 p., (collection « Du Monde Entier »), bel exemplaire.
En quatrième de couverture :
Les treize récits rassemblés dans La couleur de la guerre nous livrent une vision sans fard de la guerre en Tchétchénie.

Pour en savoir plus… →

BERBEROVA (Nina) — Le roseau révolté

  littérature russophone, Littérature traduite

BERBEROVA (Nina) — Le roseau révolté. Roman traduit du russe par Luba Jurgenson. Arles, Actes Sud, 1988. In-8° broché, 70 p., petit cachet d’appartenance à la page de garde, exemplaire en très bel état.
En quatrième de couverture :
« La guerre, en septembre 1939, sépare ces amants. Lui, Einar, part pour Stockholm. Elle reste à Paris, afin de s’occuper d’un vieux savant que

Pour en savoir plus… →

DOSTOIEVSKI— Les Démons

  littérature russophone, Littérature traduite

DOSTOIEVSKI— Les Démons. Traduction de Boris de Schloezer. Tomes I et II (complet). Paris, Gallimard, 1932. Deux volumes in-8° brochés, 485 et 512 p., (« In-Octavo – Oeuvres Complètes de F. M. Dostoïevski »), exemplaire numéroté sur chiffon de Bruges.

Les deux volumes : 50 euros (code de commande : 62/66).

Dostoïevski — GIDE (André)

  littérature russophone, Littérature traduite

[DOSTOÏEVSKI (Fiodor)]. GIDE (André) — Dostoïevski. Articles et causeries. Paris, Gallimard, 1981. In-8° broché, 197 p., (collection « Les Essais », n° CCXIII).
En quatrième de couverture :
   André Gide a été l’un des premiers en France à aimer Dostoïevski. Il fut aussi l’un des premiers qui contribuèrent à faire connaître et à faire aimer le grand écrivain russe dans notre pays.
Ce livre, écrit au

Pour en savoir plus… →

DOSTOÏEVSKI (Fiodor Mikhaïlovitch) – Album Dostoïevski

  littérature russophone, Littérature traduite

[DOSTOÏEVSKI (Fiodor Mikhaïlovitch)]. Album Dostoïevski. Iconographie réunie et commentée par Gustave Aucouturier et Claude Menuet. Paris, Gallimard, 1978. In-12 sous reliure, jaquette, Rhodoïd et étui d’éditeur, 379 p., très nombreuses illustrations, (collection « Album de la Pléiade », n° 14), exemplaire en très bel état.
Note de l’éditeur :
   Il est assez étrange que, depuis bientôt cent ans que Dostoïevski est mort, les pays occidentaux (disons :

Pour en savoir plus… →

ERHENBOURG (Ilya) — Cent lettres

  littérature russophone, Littérature traduite

ERHENBOURG (Ilya) — Cent lettres. Traduit du russe par A. Roudnikov. Avec un avant-propos sur Ilya Ehrenbourg par Jean-Richard Bloch. Paris, Éditions Hier Aujourd’hui, 1945. In-8° broché, 116 p.
Extrait de la préface par l’auteur :
Ce livre contient cent lettres qui m’ont été adressées par mes lecteurs. Je les ai choisies entre mille : elles m’ont paru offrir le plus vif intérêt comme

Pour en savoir plus… →

EROFEEV (Victor) — Le Labyrinthe des questions maudites.

  littérature russophone, Littérature traduite

EROFEEV (Victor) — Le Labyrinthe des questions maudites. Essais traduits du russe. Paris, Albin Michel, 1992. In-8° broché, 311 p., (collection « Les Grandes Traductions »).
En quatrième de couverture :
« Parce qu’il a commencé sa carrière d’écrivain comme critique littéraire, l’auteur de La Belle de Moscou a mis dans ces essais toute sa passion pour la

Pour en savoir plus… →

MAMLEIEV (Iouri) — Les couloirs du temps.

  littérature russophone, Littérature traduite

MAMLEIEV (Iouri) — Les couloirs du temps. Roman. Traduit du russe par Anne Coldefy-Faucard. S.l., Le Serpent à Plumes, 2004. In-8° collé, 407 p., (collection « Fiction Étrangère »).
En quatrième de couverture :
   Une grande partie de l’action se déroule dans une sorte d’abri souterrain abandonné, en banlieue de Moscou. Un groupe humain et social y évolue, privilégié au temps de l’URSS lorsqu’il savait se

Pour en savoir plus… →

MAXIMOV (Vladimir) — Adieu de nulle part (livre deux). La coupe de la fureur.

  littérature russophone, Littérature traduite

MAXIMOV (Vladimir) — Adieu de nulle part (livre deux). La coupe de la fureur. Traduit du russe par Alain Préhac. Paris, Fayard, 1984. In-8° broché, couverture rempliée, 412 p., bande d’annonce.
En quatrième de couverture :
« Né en 1930 à Léningrad, Vladimir Maximov forme avec Soljénitsyne (fixé aux États-Unis) et Zinoviev, arrivé,un peu plus tard en Allemagne fédérale, le trio d’écrivains

Pour en savoir plus… →

OLECHA (Iouri) — Le Livre des adieux.

  littérature russophone, Littérature traduite

OLECHA (Iouri) — Le Livre des adieux. [Titre original : Kniga prochtchenija.] Édition de Violetta Goudkova. Postface de David Markish. Traduit du russe, présenté et annoté par Marianne Gourg. Monaco, Éditions du Rocher, 2006. In-8° collé, 471 p., illustrations hors texte, (collection « Anatolia »), couverture un peu défraîchie.
En quatrième de couverture :
   Iouri Olecha (Elisavetgrad, 1899 – Moscou, 1960) est l’auteur de L’Envie, l’un des

Pour en savoir plus… →

PETROUCHEVSKAÏA (Ludmila) — Immortel amour

  littérature russophone, Littérature traduite

PETROUCHEVSKAÏA (Ludmila) — Immortel amour. [Histoires et monologues.] Nouvelles traduites du russe par Christophe Glogowski. Paris, Laffont, 1991. In-8° collé, 281 p., (collection « Pavillons – Domaine de l’Est »).
En quatrième de couverture :
Faire un pied de nez au désespoir, tel est le parti pris et adopté par Ludmila Petrouchevskaïa. Ses personnages, de pathétiques fantoches tant dans les histoires que dans les monologues, se

Pour en savoir plus… →

REMIZOV (Alexis) — La Flûte aux souris.

  littérature russophone, Littérature traduite

REMIZOV (Alexis) — La Flûte aux souris. Traduit du russe, présenté et annoté par Anne-Marie Tatsis-Botton. Monaco, Éditions du Rocher, 2006. In-8° collé, 327 p., (collection « Anatolia »), exemplaire en parfait état.
En quatrième de couverture :
« Alexis Remizov (Moscou, 1877-Paris, 1957) est l’un des plus prodigieux écrivains russes du XXe siècle, et l’un des plus prolifiques. Il connut le bagne et la relégation, puis

Pour en savoir plus… →

ROZANOV (Vassili) — Le feu noir

  littérature russophone, Littérature traduite

ROZANOV (Vassili) — Le feu noir. [Titre original : Tchorni Agone.] Traduit du russe et présenté par Jacques Michaut-Paternò. Monaco, Éditions du Rocher, 2006. In-8° collé, 338 p., (collection « Anatolia »), bel exemplaire.
En quatrième de couverture :
   « Pourquoi « la gauche » triomphe-t-elle du centre et de « la droite » ? Plus exactement elle ne triomphe pas, mais elle va de toute évidence vers la victoire. Les « hommes

Pour en savoir plus… →

SOLJÉNITSYNE (Alexandre) — Zacharie l’escarcelle et autres récits

  littérature russophone, Littérature traduite

SOLJÉNITSYNE (Alexandre) — Zacharie l’escarcelle et autres récits. Traductions de Lucille Nivat, Georges Nivat et Alfreda Aucouturier. Paris, Julliard, 1971. In-8° broché, couverture rempliée, 139 p.
En quatrième de couverture :
« Zachariel’escarcelle est le récit d’une randonnée à bicyclette vers un des hauts lieux de l’histoire russe, le mamelon entre le fleuve Don et la rivière Nepriadva où, en 1380,

Pour en savoir plus… →

SOLJÉNITSYNE (Alexandre). L’affaire Soljenitsyne.

  littérature russophone, Littérature traduite

[SOLJÉNITSYNE (Alexandre)]. L’affaire Soljenitsyne.Paris, L’Herne, 1995. In-12 broché, 256 p., (collection « Confidences »).
En quatrième de couverture :
« L’affaire Soljenitsyne » rassemble l’ensemble des documents officiels concernant l’exclusion de Soljenitsyne de l’Union des écrivains soviétiques en 1969.
Depuis la soumission de son manuscrit Le Pavillon des cancéreux à la section de prose de l’Union des écrivains soviétiques,

Pour en savoir plus… →

TCHOUKOVSKAÏA (Lydia) — Sophia Pétrovna (La Maison déserte)

  littérature russophone, Littérature traduite

TCHOUKOVSKAÏA (Lydia) — Sophia Pétrovna (La Maison déserte). Traduit du russe par Sophie Benech. Paris, Interférences, 2007. In-8° broché, 133 p., exemplaire en parfait état.
En quatrième de couverture :
   Sophia Fétrovna est une femme sans histoires. Elle élève seule son fils unique, un garçon sérieux et travailleur, et ne s’intéresse absolument pas à la politique. Mais en Russie, dans les années

Pour en savoir plus… →

TOLSTOÏ (Comte Léon)— La sonate à Kreutzer.

  littérature russophone, Littérature traduite

TOLSTOÏ (Comte Léon) La sonate à Kreutzer. Suivi d’un Essai sur la question sexuelle. Traduit du russe par Wladimir Bienstock. Portrait de l’auteur par Berthold Mahn gravé sur bois par Paul Baudier. Paris, Crès, 1922. In-8° broché, XIV + 301 p., exemplaire numéroté sur vélin de Rives, (collection « Les Maîtres du Livre », n° 92).

Pour en savoir plus… →

TSVETAEVA (Marina) — Vivre dans le feu. Confessions.

  littérature russophone, Littérature traduite

TSVETAEVA (Marina) — Vivre dans le feu. Confessions. Présenté par Tzvetan Todorov. Traduit du russe par Nadine Dubourvieux. Paris, Laffont, 2005. In-8° collé, 476 p.
En quatrième de couverture :
Marina Tsvetaeva (1892-1941) est l’un des plus grands écrivains du XXe siècle ; son destin en est l’un des plus tragiques.
La révolution d’Octobre… Le long exil, d’abord à Prague puis en

Pour en savoir plus… →

URSS, littérature et pérestroika.

  littérature russophone, Littérature traduite

Paris, Europe, 1989. In-8° broché, 221 p., une petite déchirue sans perteet trace de pliure à la couverture.
   @  Il s’agit du numéro 722-723 – Juin-Juillet 1989 de cette revue mensuelle.
Sommaire :
- Ouskarenié, par Charles Dobzynski.
- Une révolution de l’esprit, par Claude Frioux.
- Le lait des vaches Kostroma, par Jean-Loup Trassard.
- Images, questions d’URSS, par Annie

Pour en savoir plus… →

Photographie

  Photographie

Le nouveau site de la Libraire L’Oiseau-Lire est en cours d’aménagement.
La page consacrée au mouvement surréaliste sera prochainement disponible ici ; en attendant, vous pourrez consulter la version actuelle en suivant le lien :  Photographie.

Cinéma

  Cinéma

Le nouveau site de la Libraire L’Oiseau-Lire est en cours d’aménagement.
La page consacrée au mouvement surréaliste sera prochainement disponible ici ; en attendant, vous pourrez consulter la version actuelle en suivant le lien :  Cinéma.

Guilde du Livre

  Guilde du Livre

Le nouveau site de la Libraire L’Oiseau-Lire est en cours d’aménagement.
La page consacrée au mouvement surréaliste sera prochainement disponible ici ; en attendant, vous pourrez consulter la version actuelle en suivant le lien : Albums de la Guilde du Livre